Tous droits réservés Libre course 2018 - info@librecourse.com - Montréal, Québec, Canada
 

Notre mission

Libre course est une compagnie de théâtre féministe pour l’enfance et la jeunesse qui a pour mission de créer des spectacles professionnels inclusifs, autant dans les imaginaires qu’ils proposent que dans leur processus de réalisation.

 

À travers chacune de ses créations, Libre course cherche à développer des langages théâtraux qui se placent d’abord au service du sens. De par ses actions de médiation culturelle, Libre course souhaite intégrer l’enfance et la jeunesse au coeur même de la réflexion sur les enjeux de société qu’elle aborde.

Libre course croit que notre imaginaire collectif est normé et qu’il est urgent de proposer aux enfants et aux adolescentEs des personnages féminins forts et autonomes dans leur quête, ainsi que des personnages dont les réalités sont marginalisées. Libre course croit que le contact avec les arts est un véritable vecteur de changement social et s’engage à s’adresser aux enfants (ainsi qu’aux adultes qui les accompagnent) de façon sensible et rigoureuse.

 

Codirection générale et artistique

Basée à Montréal, Libre course a été cofondée en mars 2018 par Marie Fannie Guay, Marie-Eve Lefebvre et Sara Marchand.

 

De par leurs influences artistiques variées (théâtre physique, marionnette, dramaturgie), les artistes à la base de la compagnie possèdent des forces complémentaires qui leur permettent d’enrichir leur pratique et d’élargir leurs horizons. Toutes trois se rejoignent dans leur engagement féministe et leur volonté de s'adresser aux enfants à travers des oeuvres fortes et des actions de médiation culturelle. 

Sara, Marie-Eve et Marie Fannie assurent à trois la codirection générale et artistique de l'organisme et partagent les rôles liés à la création (écriture, mise en scène et interprétation) en fonction des différents projets.

Marie Fannie 

GUAY

Double bachelière, Marie Fannie a d’abord été formée en Stratégies de production culturelle et médiatique  à l'UQÀM et a cumulé plusieurs expériences en coordination (La danse sur les routes du Québec, Rencontre Théâtre Ados, Petits Bonheurs à Laval) avant de retourner sur les bancs d’école et d’obtenir son diplôme en Jeu.

 

Aujourd’hui, Marie Fannie travaille à la fois comme interprète, créatrice et gestionnaire. Ayant une expérience en danse et en gymnastique, elle oriente sa carrière d’interprète vers le jeu physique et travaille entre autres au sein de la compagnie DynamO Théâtre depuis 2014. C'est son intérêt envers la création, encore plus particuilèrement celle destinée au jeune public, qui l'amène à la rencontre de Marie-Eve et Sara avec qui elle cofonde Libre course.

Marie-Eve 

LEFEBVRE

Intéressée par l’éducation et la mise en scène, Marie-Eve partage ses activités entre la médiation culturelle, la création et l’enseignement. Suite à un bac en enseignement de l’art dramatique, elle s’installe à Lima au Pérou pendant près de 10 ans où elle crée des spectacles de théâtre d’ombres pour le jeune public et donne de nombreuses formations.

 

De retour à Montréal, elle complète un DESS en théâtre de marionnettes contemporain et réaffirme son désir de créer pour l’enfance et la jeunesse. Depuis, elle travaille comme médiatrice culturelle à la maison de la culture de Rosemont-La Petite-Patrie et assure la codirection générale et artistique de la compagnie de théâtre Libre course.

Sara 

MARCHAND

Artiste multidisciplinaire, Sara Marchand s’intéresse particulièrement à la création pour les jeunes publics. Cofondatrice de Libre Course, elle co-écrit, co-met en scène et interprète Récit d’une chaussure, le premier spectacle de la compagnie. Elle bénéficie du soutien du CEAD et participe au programme Une école accueille un artiste pour l’écriture de sa pièce Sœurs Sirènes.

 

Fort impliquée dans le milieu jeune public, elle siège présentement sur le conseil d’administration de TUEJ, à titre de membre de la relève.  À l’international, elle était membre de la délégation québécoise au festival Petits et Grands de Nantes en 2017 et elle représente le Canada en Allemagne dans le cadre du programme Next Generation de Assitej international jusqu’en mars 2019.